Le domaine du Petit Saint-Jean, conjuguer agriculture innovante et conservation de la nature en Camargue

Objectifs du projet

La Tour du Valat a pour ambition de développer, sur ce domaine qu’elle gère depuis 2012, un projet de gestion conservatoire intégrant un système agricole productif, durable et autonome, qui s’appuie sur les principes de l’agroécologie et de l’agroforesterie, et cherche à développer les synergies avec les milieux naturels et notamment les zones humides.

Actions & méthodologie

Depuis le démarrage du projet en 2012, de nombreuses actions ont déjà été mises en place et continueront à être développées sur la durée :

  • Mise en place des cultures : plantation de vignes (5 ha), de pré-vergers (4 ha) composés d’oliviers, de plaqueminiers, de pistachiers, de grenadiers et d’amandiers ; parcelle agroforestière avec plantation de cormiers et de poiriers sauvages destinés au bois d’œuvre ; généralisation des couverts permanents pour améliorer la vie biologique des sols :
  • Test de cultures innovantes ;
  • Mesures d’économie d’énergie et valorisation des énergies renouvelables (pompe solaire, traction animale) ;
  • Restauration du bâti ancien (logement, chai, mas) ;
  • Gestion conservatoire planifiée d’après la méthodologie des Open Standards ;
  • Gestion pastorale des milieux naturels et agricoles multi-partenariales (éleveurs chevaux, bovins, ovins et caprins).

Résultats

Production de jus de raisin et de vin (commercialisés dans le pays d’Arles) et de fourrages en agriculture biologique ; organisation de plusieurs journées d’accueil avec des partenaires techniques ou financiers ou des professionnels locaux, dans une optique de transfert.

Équipe

  • Responsable du projet : Nicolas Beck
  • Membres impliqués : Olivier Brunet, Lisa Ernoul, Brigitte Poulin
  • Date du projet : 2012

Partenaires

Partenaires techniques

 Partenaires financiers