Pourquoi une alliance méditerranéenne pour les zones humides ?

L’Alliance méditerranéenne pour les zones humides, formellement établie en janvier 2017, marque la reconnaissance du rôle clef que la société civile peut jouer dans la protection des zones humides, et la nécessité de l’encourager.

Plusieurs victoires récentes en témoignent, notamment en Turquie (delta du Gediz) et au Monténégro (salines d’Ulcinj). Dans le Gediz, l’association Doğa a porté de façon victorieuse l’opposition à un projet de pont monumental dans la baie d’Izmir, une zone essentielle pour les populations de flamants roses et de nombreux autres oiseaux (plus d’infos). Au Monténégro, les associations de protection de l’environnement ont réussi à faire inscrire les salines d’Ulcinj sur la liste sur la liste des aires protégées nationale et, peu après, ce site a été inscrit sur la liste Ramsar des zones d’importance internationale (plus d’infos).

Ce contexte donne de l’espoir quant à la possibilité, pour les organisations de la société civile du bassin méditerranéen, de donner de la visibilité et de la force à leur combat pour la protection de l’environnement et des zones humides.

Selon ses termes de référence,

L’Alliance méditerranéenne pour les zones humides aspire à augmenter collectivement la visibilité des zones humides dans la société méditerranéenne et en particulier dans les politiques nationales, régionales et internationales par la promotion de leur utilisation durable, en se basant sur l’innovation et la valorisation des meilleures pratiques comme catalyseurs du changement.

Objectifs

Afin de réaliser sa mission, et d’assurer son impact et son efficacité, l’Alliance entend :

  • Échanger et partager entre les membres de l’Alliance les savoirs, sources d’informations, expériences, meilleurs pratiques, gestion exemplaire de sites, etc, de façon multidirectionnelle ;
  • Renforcer les capacités de la société civile au sens large afin de d’accroître son efficacité dans les actions de gestion et conservation des zones humides ;
  • Relier efficacement les initiatives et acteurs locaux, nationaux et régionaux via des actions conjointes innovantes ciblées sur des politiques prioritaires et des sujets stratégiques ;
  • Accroître la visibilité publique des zones humides par une communication commune basée sur des connaissances scientifiques et des messages concertés sur la valeur des zones humides, les avantages et bénéfices multiples qu’elles procurent à la population, et les solutions qu’elles représentent face aux changements globaux, dont le changement climatique.

Les membres de l’Alliance

L’Alliance rassemble à ce jour 24 membres, du monde associatif et de la recherche, œuvrant pour la protection de l’environnement dans le bassin méditerranéen. Il s’agit d’un réseau flexible, qui a vocation à s’agrandir pour accueillir de nouveaux membres motivés.

La communication de l’Alliance est assurée par l’Association Ornithologique de Tunisie (AAO), un comité scientifique et technique est coordonné par le Groupe de Recherche pour la Protection des Oiseaux de Maroc (GREPOM) tandis que Doga Denergi (Turquie) se mobilise sur le développement d’un système d’alerte rouge. Le Secrétariat de l’Alliance est assuré par la Tour du Valat, qui organise également les réunions de son comité de pilotage.

Les projets en cours comprennent (voir le descriptif du projet) :

  • Une plateforme d’échange destinée à faciliter la coordination et la communication entre les membres dans un objectifs de « community building »
  • Un système « alerte rouge » visant à tirer la sonnette d’alarme lorsqu’une zone humide est en danger autour du bassin méditerranéen
  • Ainsi que de nombreuses formations avec divers partenaires, sur des thèmes comme : Comment identifier les menaces qui pèsent sur un site ? Comment faire avancer l’éducation environnementale ? Comment monter un observatoire ?

N’hésitez à pas à suivre l’actualité de l’Alliance et à nous contacter pour toute info supplémentaire !

Contact & ressources supplémentaires

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à consulter la page Facebook de l’Alliance ou à nous contacter à cette adresse.

Vous trouverez également ci-dessous en téléchargement les termes de référence ainsi que la charte de l’Alliance.