L’Index d’égalité professionnelle a été conçu pour faire progresser au sein des entreprises l’égalité salariale entre les femmes et les hommes.

Un index global de 76 a été déclaré par la Tour du Valat en 2021*

 

*Récapitulatif de la déclaration de votre index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour l’année 2022 au titre des données 2021.

 

 

  indicateur calculable (1=oui, 0=non) points obtenus nombre de points maximum des indicateurs calculables
1- écart de rémunération (en %) 1 25 40
2- écarts d’augmentations individuelles (en points de % ou en nombre équivalent de salariés) 1 35 35
3- pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité (%) 0 0 15
4- nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations 1 5 10
INDEX (sur 100 points)   76 100

 

L’indice d’égalité professionnelle femmes-hommes pour la Fondation Tour du Valat est de 76/100 en 2021 (moyenne nationale de 86/100). Quelques explications :

L’indicateur 1 « écart de rémunération en % » est faussé par le recrutement en doublon d’un salarié dans un poste de direction ce qui nous fait perdre également 4 points par rapport à l’année 2020.

L’indicateur 3 « pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité » n’a pu être calculé et, même pondéré, ceci nous pénalise de 4 points par rapport à l’année 2020.

Même si ces deux derniers indicateurs nous pénalisent, le contrat ne serait pas rempli puisque le score obtenu ne serait que de 84 points sur 100, donc en dessous des 85 points demandés par le décret de février 2022.

Ce nouveau décret a fixé une obligation supplémentaire concernant les notes inférieures à 85 points pour les entreprises de 50 à 250 salariés : il faut publier des objectifs de progression pour chacun des indicateurs de l’Index.

Une simulation pour l’année 2022 a permis de constater une nette amélioration de l’indicateur 1 « écart de rémunération en % » suite au départ en retraite d’un salarié de la direction (estimation de 33 points sur 40).

L’indicateur 3 « pourcentage de salariés augmentés au retour d’un congé maternité » pourra être calculé en 2022.

L’indicateur 2 « écarts d’augmentations individuelles » reste une valeur sûre puisque nous obtenons depuis plusieurs années le maximum de points.

L’indicateur 4 « nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations » est l’indicateur qui reste dans la moyenne mais il semble le plus difficile à améliorer compte tenu de la pyramide des âges et de la sous-représentation féminine à des postes de direction.

Pour autant, la Fondation Tour du Valat s’est efforcée depuis plusieurs années, lors des recrutements en CDI, de sélectionner un panel final de 5 personnes constitué de 2 à 3 femmes et 2 à 3 hommes, afin d’augmenter les chances, à compétences égales, de recruter des femmes, et ceci dans n’importe quel poste.