- Tour du Valat - https://tourduvalat.org -

Lundi 12/01/2015 : séminaire sur "La variabilité hydrologique du bassin-versant à la zone côtière en Méditerranée"

Lundi 12 janvier 2015 de 11h à 12h, Gil Mahé (IRD Montpellier) présentera  à la Tour du Valat (en grande salle) un séminaire intitulé “La variabilité hydrologique du bassin-versant à la zone côtière en Méditerranée”.

L’accès à ce séminaire est libre et sans inscription.

Résumé :

Les bassins-versants méditerranéens contiennent pour la plupart un très grand nombre d’aménagements, barrages et périmètres irrigués, et sont densément peuplés, aussi bien au Nord qu’au Sud. Les régimes hydrologiques et de transports sédimentaires en sont profondément affectés : crues ralenties et écrêtées, et transports sédimentaires considérablement réduits.

Ces bouleversements ont des conséquences à long terme sur les zones côtières, de plus en plus vulnérables, qui perdent une grande partie du matériel d’accrétion estuarien, provoquant des changements rapides dans la morphologie des zones côtières et la qualité des écosystèmes, qui se conjuguent à la montée du niveau marin. L’étude du continuum bassin-versant/côte permet de documenter les variables en jeu.

C’est un objectif de recherche qui est appréhendé à l’échelle du programme FRIEND de l’UNESCO, qui ambitionne depuis plus de 25 ans d‘accroitre la coopération et le partage de données entre équipe de recherches régionales. MEDFRIEND pour la Méditerranée met l’accent sur 5 thèmes de recherche dont l’érosion et les transports solides, l’écohydrologie côtière et les évènements extrêmes. Des liens forts existent avec FRIEND Afrique de l’Ouest et Centrale pour le thème « Extrêmes », dont l’UNESCO soutient un vaste projet africain de révision des normes hydrologiques. Quelques résultats de recherche au Maghreb et en Afrique de l’Ouest viennent illustrer cette thématique, qui est aussi une des problématiques majeures du dernier appel d’offre européen ERANETMED.