Contrat de baie des Îles d’Or 2016-2021

Signé le 3 juillet, ce contrat de baie vise à améliorer la qualité des eaux et des milieux aquatiques grâce au programme d’actions construit ensemble avec l’ensemble des partenaires.
 
Forte de son expérience sur la rade de Toulon et convaincue de la richesse et de la fragilité des milieux sur l’Est de son territoire, la Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée s’est lancée, fin 2006, dans l’élaboration du Contrat de baie des Iles d’or. 
Par la signature de ce Contrat, les différents acteurs compétents vont s’engager pour la mise en œuvre d’un programme d’actions pluriannuel qu’ils ont construit ensemble. Au total, ce sont 188 actions, portées par 32 maîtres d’ouvrage différents, qui sont inscrites au Contrat de baie des Iles d’or pour la période 2016-2021, et près de 46 millions d’Euros engagés les trois premières années pour l’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques sur la rade d’Hyères et son bassin versant. 
 
Le territoire concerné (cliquer ici pour zoomer) :
 
Le territoire concerné regroupe 17 communes, et correspond à un bassin de vie de 150 000 habitants environ. Parmi elles, 3 communes littorales, 6 intercommunalités dont Toulon Provence Méditerranée, 3 fleuves côtiers, 300 km2 de surface marine et 685 km2pour le bassin versant, environ 150 km de linéaire côtiers, 13 ports et 20 plages référencées par l’Agence Régionale de la Santé. 
En cohérence avec les objectifs du SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux) et du PAMM (Plan d’Actions pour le Milieu Marin), le Contrat de baie des Iles d’or poursuivra les efforts d’amélioration de la qualité des eaux et des milieux aquatiques sur ce territoire autour des quatre enjeux suivants :
  • La réduction des pollutions liées aux rejets anthropiques 
  • La gestion durable des ressources et des milieux naturels
  • La préservation des fonctionnalités naturelles des milieux et des zones humides
  • Le maintien d’une animation qui associe durablement les acteurs du territoire et les démarches existantes
La gestion et la valorisation des zones humides est enjeu fort sur ce territoire, marqué par la présence de plusieurs zones humides comme celle des Salins d’Hyères située juste à l’interface terre-mer. Afin de valoriser ces espaces, des actions de gestion mais également d’amélioration des connaissances et de restauration écologique seront menées par les gestionnaires. Les maîtres d’ouvrage compétents ont également inscrit des opérations d’acquisition foncière de certaines zones d’intérêt écologique majeur.
 
  • En savoir plus
 
Date de publication : 16/10/2017

Photos: 

Crédit photo : Olivier PASTOR, TPM
Crédit photo : Olivier PASTOR, TPM

Téléchargements :