Séminaire lundi 17 juillet 2017 - "Suivi de la reproduction de l’Ibis falcinelle en Camargue : retour d’expérience et résultats préliminaires"

Lundi 17 juillet 2017 à 11h en salle Jean-Paul Taris, Irene Badone (Tour du Valat) présentera un séminaire intitulé "Suivi de la reproduction de l’Ibis falcinelle en Camargue : retour d’expérience et résultats préliminaires" ; l'accès est libre et sans inscription.


L’Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus) est une espèce présente à l’échelle mondiale mais qui reste peu étudiée, en particulier sur les mécanismes qui gouvernent l’apparition et la disparition de colonies.

En Europe, avant le XXème siècle, l’espèce était rare en Europe occidentale mais était présente en Afrique du nord et en Espagne méridionale. Après avoir quasiment disparu à cause de la destruction des zones humides due aux drainages, à l'agriculture intensive, à la pollution des eaux et à la chasse excessive, elle revient en nombre au début des années quatre-vingt-dix dans les sites protégés de Doñana (Espagne atlantique), puis en Camargue à partir des années 2000.

En 2006 a eu lieu le premier baguage à la colonie du Scamandre (Camargue gardoise) avec 29 poussins bagués. Depuis, le nombre de couples nicheurs a augmenté chaque année, ce qui a permis le baguage annuel de poussins avec un maximum de 607 individus bagués en 2014. Aujourd’hui, après 11 ans de baguage, nous commençons à mieux connaître les mouvements et l’histoire de vie de cette espèce grâce aux 3503 ibis bagués.

Après une présentation des méthodes utilisées, j’exposerai quelques résultats préliminaires : quelle est la dispersion des ibis bagués en Camargue, quelle est la part des individus bagués qui nichent régulièrement en Camargue, combien nés en Espagne se reproduisent en Camargue.

Je vous présenterai également quelques éléments sur l’expérience personnelle qu’a constitué ce stage de quatre mois à la Tour du Valat.

Photo : ibis falcinelle adulte © Irene Badone



Suivez l'actualité de la Tour du Valat et de l'Association des Amis de la Tour du Valat sur Facebook et Twitter :