Initiative 3 : Forum des aires marines protégées 2016 : une large mobilisation pour préserver la mer Méditerranée et son littoral

Du 28 novembre au 1er décembre 2016, 300 acteurs-clés concernés par le milieu marin et le littoral se sont réunis à Tanger au Maroc, pour le Forum 2016 des Aires marines protégées (AMP) en Méditerranée.

Issus de toute le bassin méditerranéen, des représentants des institutions nationales chargées de l'environnement, de la pêche et du tourisme, des gestionnaires de terrain, des scientifiques, des organisations de la société civile, des acteurs économiques locaux, des bailleurs ainsi que des institutions européennes, méditerranéennes et internationales ont échangé pour trouver ensemble des solutions aux enjeux de préservation de la biodiversité marine et littorale en Méditerranée tout en soutenant les économies locales.

Le Phoque moine Monachus monachus, une espèce autrefois commune en Méditerranée et aujourd'hui en grave danger d'extinction (© RAC/SPA)

Ce Forum, co-organisé par le réseau des gestionnaires d’Aires marines protégées en Méditerranée (MedPAN), le Centre d’activités régionales pour les aires spécialement protégées (CAR/ASP), et le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification du Maroc, en partenariat avec de nombreuses organisations nationales et internationales, a permis de mettre à jour la Feuille de route 2020 des AMP élaborée lors du Forum 2012 des AMP de Méditerranée à Antalya (Turquie). Cette feuille de route vise à appuyer la réalisation de l'objectif international fixé par la Convention sur la Diversité Biologique, à savoir la protection de 10 % de la mer Méditerranée grâce à un réseau efficace d'AMP d'ici 2020.

Les discussions ont porté sur les progrès accomplis au cours des quatre dernières années et ont permis de prendre la mesure des défis restants à l'horizon 2020. Elles ont notamment abouti à l’ajout d’un nouvel objectif stratégique relatif au rôle des AMP, pour appuyer l'adaptation et l'atténuation des changements climatiques basées sur les écosystèmes. 

La Tour du Valat et MedWet ont activement participé à ce Forum, en particulier pour y promouvoir une gestion pleinement intégrée du littoral prenant en compte le milieu marin, mais également les zones humides côtières.

Afin d’appuyer et renforcer cette collaboration, la Tour du Valat est désormais membre de l’association MedPAN et de son Comité consultatif.

En savoir plus sur le site du Forum 2016 des aires marines protégées de Méditerranée (cliquer ici)