Sélectionner un projet :

Gestion des bases de données pour la conservation

Responsable : Christophe Germain (voir le CV)

Contexte: 

Cet axe de recherche s’intéresse à identifier et développer des méthodes pour récolter, gérer et visualiser des données naturalistes, afin d’optimiser leur disponibilité et analyse dans le long terme et à moindre coût.

Activités: 

Projet 4A : Medwaterbirds, un site internet pour les comptages géolocalisés et des suivis de reproduction, baguages et recaptures des oiseaux d’eau à l’échelle du bassin méditerranéen

Le portail internet Medwaterbirds a été développé pour répondre aux besoins des dénombrements internationaux des oiseaux d’eau coordonnés par Wetlands International. Ce portail est maintenant utilisé par la Tunisie, l'Algérie, la Libye et l'Egypte, pour gérer les données de leurs comptages d'oiseaux d'eau hivernants.

Medwaterbirds comprend également un module pour gérer les suivis de reproduction. D'abord développé pour les pélicans frisés, il devrait permettre la centralisation des suivis de reproduction réalisés par la Tour du Valat et ses partenaires, ainsi que les suivis hivernaux.

Projet 4B : ObsNature Camargue – Crau - Alpilles, un site internet pour les observations géolocalisées de la biodiversité de la région

Le portail internet ObsNature Crau – Camargue - Alpilles a été développé afin de standardiser et d’optimiser la gestion des observations naturalistes collectées dans le cadre de projets de recherche sur la faune et la flore de la Camargue, de la Crau, et des Alpilles. Basé sur le système de référentiel taxonomique national du Muséum national d’Histoire naturelle, il permet d'accueillir les données d’environ 74 000 taxons. Le portail permet également le partage de données avec nos partenaires (Silene, Faune PACA).

Projet 4C : Développement d’outils pour recueillir des données sur des outils nomades

Les données écologiques de suivis à long terme souffrent d’un manque d’harmonisation et de standardisation. En effet, alors que l'acquisition des données est toujours une étape longue et fastidieuse, les grands jeux de données ne sont souvent pas suffisamment interopérables, partageables et comparables entre les projets ou organisations.

L'objectif général de ce projet est donc de fournir une solution tout-en-un à l'acquisition de données géolocalisées sur appareil mobile. Cela permettra de réduire le temps requis par les gestionnaires et les chercheurs à recueillir des données de suivi, et d'améliorer leur quantité et leur qualité. Le projet s’appuiera sur des outils flexibles et open source tels que Cybertracker, déjà disponibles sur les assistants personnels numériques ou les appareils Android (tablettes ou smartphones).