La Tour du Valat, 60 ans d'histoire

L’acquisition de la Tour du Valat
En 1947 Luc Hoffmann, Docteur en biologie, passionné d’ornithologie acquiert le domaine de la Tour du Valat.

Les premiers travaux en ornithologie

En 1954, après quelques années de baguage et d’étude des populations et de la migration des oiseaux d’eau le centre de recherche de la Tour du Valat est officiellement créé.

Dès ses débuts, la Tour du Valat s’associe à d’autres partenaires pour remplir sa mission en faveur des oiseaux d’eau et des zones humides. Elle accueille dans ses locaux, le siège du Bureau International de Recherche sur les Oiseaux d’Eau - BIROE (devenu Wetlands International) et développe des activités de conservation en Méditerranée.

La protection des zones humides

Dès les années 60, la Tour du Valat, guidée par Luc Hoffmann, initie plusieurs rencontres internationales pour défendre les fonctions et valeurs des zones humides.

Une première conférence en Camargue, aux Saintes-Maries de la mer trace les principes de préservation des zones humides et préfigure la Convention Internationale de Ramsar sur les zones humides signée en 1971.

La Tour du Valat diversifie alors ses champs de recherche sur les zones humides au-delà de l’ornithologie : gestion des zones humides par le pâturage et exigences écologiques des oiseaux d’eau coloniaux.

Une fondation au service des zones humides

En 1974, la Tour du Valat devient une fondation scientifique privée, reconnue d’utilité publique.

Luc Hoffmann la dote d’un capital (géré par la Fondation Pro Valat), dont les revenus représentent environ 20% du budget actuel de la structure.

Une approche multidisciplinaire intégrée

Dans les années 80, de nouveaux programmes de recherche intégrés sur les habitats et les espèces vulnérables voient le jour avec la contribution de nouvelles disciplines telles que l’hydrologie, la géomatique.

Un plan de gestion du domaine est élaboré, le premier pour une Réserve Naturelle en France.

Transférer notre savoir-faire à l’échelle méditerranéenne

Dans les années 90, la Tour du Valat développe des projets de « conservation » favorisant le transfert des résultats de ses programmes de recherche. Des modules de formation à la gestion des zones humides sont organisés en Méditerranée.

A partir de 1992, à travers l’Initiative Medwet, la Tour du Valat contribue à l’application et l’adaptation au monde méditerranéen des principes de la Convention de Ramsar.

La Tour du Valat devient un des quatre Centres Zones Humides de l’Initiative Medwet.

Concilier activités humaines et préservation du patrimoine naturel des zones humides

Aujourd’hui les aspects socio-économiques prennent une part de plus en plus importante dans nos programmes de recherche et contribuent à l’intégration croissante des métiers de la recherche et de la conservation.

Plusieurs projets importants sont développés dans ce sens bénéficiant de financements nationaux (FFEM), européens (LIFE-pays-tiers, LIFE-nature, SMAP) et internationaux (FEM).

La Tour du Valat s’implique également dans l’appui à l’élaboration de politiques publiques et au suivi de leur mise en œuvre.

L'Initiative MedWet

L'Initiative MedWet, menée par le Comité des zones humides méditerranéennes (MedWet/Com) sous l'égide de la Convention sur les zones humides (Ramsar, 1971), est une action à long terme, collective et concertée, qui réunit tous les gouvernements de la région, l'Autorité palestinienne, la Commission européenne, la Convention de Ramsar, les conventions de Barcelone et de Berne ainsi que des ONG et des centres zones humides internationaux.

La Tour du Valat a été, au début des années 1990, l'un des initiateurs de MedWet et elle a depuis lors joué un rôle moteur dans cette initiative.

La Tour du Valat est membre de MedWet/Com et de l'équipe scientifique et technique et a été impliquée dans tous les grands projets MedWet, à savoir :

  • MedWet 1: développement d'outils d'inventaire et de suivi, gestion, formation et transfert, sensibilisation
  • MedWet 2: application des outils dans cinq pays hors UE
  • MedWet 3: MedWet/Coast (conservation des zones humides et de la biodiversité du littoral de six pays méditerranéens)
  • MedWet 4: creation d'un réseau de deltas de mers intérieures
  • MedWet/Regions: réseau et programme d'action pour les zones humides dans la région méditerranéenne
  • MedWet/SUDOE: remise à niveau partielle des outils d'inventaire
  • MedWet MedWet/CODDE: révision et remise à niveau complète des outils d'inventaire et de suivi MedWet.

Les problèmes couramment rencontrés dans les zones humides, les solutions proposées par l'Initiative MedWet et les actions requises pour conserver les zones humides de la région incluent les activités suivantes :

  • Améliorer la connaissance de l'écologie et du fonctionnement des zones humides
  • Comprendre et estimer les services et la valeur des zones humides Utiliser les ressources des zones humides de façon durable
  • Gérer les ressources en eau des zones humides
  • Maintenir et amplifier la biodiversité des zones humides Réaliser la gestion intégrée de certaines zones humides
  • Développer et mettre en œuvre les politiques et des stratégies nationales sur les zones humides
  • Renforcer les collaborations nationales et internationales.

Photo: 

Baguage des flamants dans les années 50
Baguage des flamants dans les années 50
Sortie à l'occasion de la signature de la convention Ramsar : Luc Hoffmann
Sortie à l'occasion de la signature de la convention Ramsar : Luc Hoffmann