Des partenariats scientifiques, techniques et financiers clés

Forte de plus de 50 années d’activité dans le bassin méditerranéen, la Tour du Valat a établi des relations de travail avec plus de 250 organisations, ce qui correspond à l’esprit de partenariat et de transfert au cœur de sa mission. La méthode de travail et de fonctionnement de la Tour du Valat repose sur des partenariats clés qui lui permettent d’élargir l’impact de ses activités.

Avec ses différents partenaires, (organisations nationales et supranationales -Union Européenne, Nations-Unies, Conventions internationales de Barcelone, Berne et Ramsar-, gouvernements, ONG, organismes de recherche, entreprises, particuliers), la Tour du Valat promeut des politiques de gestion durable des zones humides dans le bassin méditerranéen. Elle veille à démultiplier l’utilisation des méthodes et outils de gestion les plus appropriés au travers de nombreux réseaux qu’elle a initiés ou qu’elle contribue à animer à l’échelle nationale et internationale.

La Tour du Valat est également très présente sur la scène des relations scientifiques internationales, où elle collabore avec de nombreuses équipes renommées. Des chercheurs, enseignants et stagiaires, français et étrangers sont également accueillis à la Tour du Valat et ont accès à la bibliothèque dont le fonds est riche de 7 000 ouvrages.

Depuis de nombreuses années, la Tour du Valat accueille sur son site quatre organismes partenaires :

 


L'association TAKH

L'association pour le cheval de Przewalski : TAKH a été fondée en 1990. Son but est de créer un élevage de chevaux de Przewalski en semi-liberté sur un plateau calcaire en Lozère et de réintroduire une partie des individus nés sur place en Mongolie, aire d'origine de l'espèce d'où elle a disparu à la fin du siècle dernier.
 


La Fondation Internationale du Banc d'Arguin (FIBA)

La FIBA a été créée en 1986 à l'initiative de Luc Hoffmann et d'organisations de recherche et de conservation pour appuyer le Parc National du Banc d'Arguin (PNBA) en Mauritanie. Elle a étendu son aire d'intervention en s'engageant dans le Programme Régional pour la Conservation de la Zone Côtière et Marine en Afrique de l'Ouest (PRCM).
 
 


L'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Les bureaux de l'ONCFS à la Tour du Valat hébergent deux cellules du Centre National d'Etudes et Recherches appliquées (CNERA), l'une dédiée à la petite faune de plaine et l'autre à l'avifaune migratrice. Une représentation de la délégation régionale PACA est également présente sur le site.
 
 


Le Secrétariat MedWet

L’Initiative pour les zones humides méditerranéennes (MedWet), qui réunit 26 pays et l’Autorité Palestinienne a pour but d’inciter ses membres à appliquer concrètement la Convention de Ramsar dans la région. Depuis 1992, MedWet favorise la mise en place de partenariats pour la conservation et l’utilisation rationnelle des zones humides. A l’invitation du gouvernement français, le secrétariat MedWet a été relocalisé en 2014 à la Tour du Valat, où il travaille en étroite collaboration avec  l’Observatoire des zones humides méditerranéennes.