Dynamique des populations de flamants roses

Objectif du projet

Ce projet vise à identifier les mécanismes qui affectent la dynamique des flamants roses, à l’échelle de la Méditerranée et de l’Afrique de l’Ouest qui représentent la majeure partie de son aire de répartition. Nous nous intéressons notamment aux causes des variations individuelles de dispersion ou de migration, ainsi qu’aux effets des changements globaux sur cette espèce emblématique des zones humides méditerranéennes.

Actions & Méthodologie

Ce projet repose sur une étude à long terme initiée en 1977 par Alan Johnson. Chaque été, près d’un millier de poussins de flamants roses nés en Camargue sont bagués par la Tour du Valat juste avant leur envol, avec des bagues en PVC lisibles à distance. Ce programme de baguage est maintenant intégré au sein du Réseau international d’étude et de conservation des flamants roses.

La Tour du Valat bénéficie aujourd’hui d’une base de données unique en son genre comptant, en 2017, près de 700 000 observations de plus de 60 000 flamants bagués en Méditerranée. Nous combinons des approches démographiques, génétiques, parasitologiques et écotoxicologiques, pour comprendre comment des facteurs locaux et globaux affectent la reproduction et la survie des flamants roses.

Résultats

Grâce aux actions entreprises par la Tour du Valat dès les années 1970, la Camargue est redevenue aujourd’hui un site de nidification majeur pour l’espèce à l’échelle de son aire de répartition méditerranéenne. Les principaux résultats des travaux sur cette espèce sont résumés dans la brochure « Sciences et gestion » librement téléchargeable dans la partie « Aller plus loin » ci-dessous.

Équipe

  • Responsable du projet  : Arnaud Béchet
  • Membres impliqués : Antoine Arnaud, Christophe Germain
  • Date du projet : Depuis 1977

Partenaires

Partenaires techniques

 Partenaires financiers

Dernières Publications & Réalisations

Brochures et Livres

  • Béchet A., Thibault M., Boutron O. 2017. Les flamants roses en Camargue. Tour du Valat. Arles: Tour du Valat.
  • Béchet A., Cézilly F., Johnson A. 2008. Les ailes pourpres : Le mystère des flamants. Editions du Chêne.
  • Johnson A.R., Cézilly F. 2007. The Greater Flamingo. T & AD Poyser.

Articles

  • Borghesi F., Enrico D., Migani F., Arnaud B., Rendón-Martos M., Amat J.A., Sommer S., Gillingham M.A. 2017. Assessing environmental pollution in birds: a new methodological approach for interpreting bioaccumulation of trace elements in feather shafts using geochemical sediment data. Methods in Ecology and Evolution 8:96–108.
  • Perrot C., Béchet A., Hanzen C., Arnaud A., Pradel R., Cézilly F. 2016. Sexual display complexity varies non-linearly with age and predicts breeding status in greater flamingos. Scientific Reports 6:36242. doi: 10.1038/srep36242
  • Balkız Ö., Onmuş O., Sıkı M., Döndürenc Ö., Gül O., Arnaud A., Germain C., İsfendiyaroğlu S., Özbek M., Çağlayan E., Araç N., Parmak B., Özesmi U., Béchet A. 2015. Turkey as a crossroad for Greater Flamingos Phoenicopterus roseus: evidence from population trends and ring-resightings (Aves: Phoenicopteridae). Zoology in the Middle East:1–14.
  • Deville A.-S., Labaude S., Robin J.-P., Béchet A., Gauthier-Clerc M., Porter W., Fitzpatrick M., Mathewson P., Grémillet D. 2014. Impacts of extreme climatic events on the energetics of long-lived vertebrates: the case of the greater flamingo facing cold spells in the Camargue. The Journal of Experimental Biology 217:3700–3707. doi: 10.1242/jeb.106344
  • Yohannes E., Arnaud A., Béchet A. 2014. Tracking variations in wetland use by breeding flamingos using stable isotope signatures of feather and blood. Estuarine, Coastal and Shelf Science 136:11–18.
  • Ernoul L., Mesléard F., Gaubert P., Béchet A. 2014. Limits to agri-environmental schemes uptake to mitigate human–wildlife conflict: lessons learned from Flamingos in the Camargue, southern France. International Journal of Agricultural Sustainability 12:23–36. doi: DOI:10.1080/14735903.2013.798897
  • Deville A.S., Gremillet D., Gauthier-Clerc M., Guillemain M., Von Houwald F., Gardelli B., Bechet A. 2013. Non-linear feeding functional responses in the Greater Flamingo (Phoenicopterus roseus) predict immediate negative impact of wetland degradation on this flagship species. Ecology and Evolution 3:1413–1425.
  • Béchet A., Rendón-Martos M., Rendón M.A., Amat J.A., Johnson A.R., Gauthier-Clerc M. 2012. Global economy interacts with climate change to jeopardize species conservation : a case study in the Greater flamingo in the Mediterranean and West Africa. Environmental Conservation.39:1–3.
  • Pradel R., Choquet R., Béchet A. 2012. Breeding Experience Might Be a Major Determinant of Breeding Probability in Long-Lived Species: The Case of the Greater Flamingo. PLoS ONE 7:e51016. doi: 10.1371/journal.pone.0051016
  • Sanz-Aguilar A., Béchet A., Germain C., Johnson A.R., Pradel R. 2012. To leave or not to leave: survival tradeoffs between different migratory strategies in the Greater Flamingo. Journal of Animal Ecology Early view. doi: 10.1111/j.1365-2656.2012.01997.x

Vous pouvez soutenir ce programme en parrainant un flamant (cliquer ici).